Digitalead, accompagne le 2ème dispositif Intrapreneur régional de la SNCF au SNCF 574 Lyon

Fort du succès du 1er dispositif intrapreneur mené en 2017/2018 avec le 574 SNCF Nantes, une deuxième édition remaniée est lancée au 574 Lyon.

Succès à Nantes , vous dites?

Oui 4 projets ont été accélérés et ils ont tous aboutis dans des nouvelles solutions en cours de déploiement:

  • Historique Train:  une application qui permet à un contrôleur de connaitre tout l’historique du train qu’il/elle va gérer. La pb adressé: avoir les vraies et bonnes infos (avant les rumeurs des réseaux sociaux !) fournis par les contrôleurs eux-mêmes.
  • Inostart: une plateforme de stimulation à l’innovation/l’engagement des agents, idéal pour stimuler l’intrapreneuriat.
  • Smart-Ter: digitalisation des prescriptions faites aux voyageurs par les Contrôleurs en TER…qui jusque étaient encore en papier. La traçabilité de la prescription permet de suivre son aboutissement et de récompenser les contrôleurs à la source !
  • Signio: Un « Waze » des installations des technicentres facilitant le signalement des défaillances et la visualisation en temps réel  de l’avancement des réparations.

4 points commun à ces 4 projets:

  • Porté par des agents de terrain qui n’étaient pas dans les radars et n’avaient pas de compétence en informatique ou gestion de projet… mais ils/elles ont tous les « soft skills » pour réussir
  • Ils avaient tous commencé à prototyper avec les moyens du bord leurs solutions pour résoudre des problèmes vécus sur le terrain.
  • Une motivation et un engagement exceptionnel
  • Ils/elles ont tous convaincus en interne des sponsors pour financer leur projet.

Alors cette version 574 Lyon, c’est quoi?

Même principe: un programme cadré par une charte, des Directions de service engagées via des sponsors, 5 mois d’accompagnement avec 1 bootcamp par mois et un suivi par des coachs de chaque projet.
Cette fois nous avons monté un programmé pour former les Coachs avant d e démarrer le programme et une plateforme de sélection des projets.
Le programme se déroule jusqu’à l’été 2019.